mercredi 16 septembre 2009

Ligaturiver

"Qui ne s'est jamais laissé enchaîner ne sera jamais c'qu'est la liberté"
[Serge Gainsbourg]

7 commentaires:

justin a dit…

la femme molle vu par denis et la moustache de dali bien vu l'ami

Charles DA COSTA a dit…

on dirais qu'elle voudrais décoller
je t'élèverai sans gravité.Bravo mon Denis!!!

BODARD a dit…

J'aimerais bien trouver un commentaire, une remarque, un trait d'humour, un bon mot, une critique, bref, quelque chose, mais là : rien. Je reste sans voix, bouche bée, coi. J'hésite entre la planche anatomique de l'Education Nationale sur le mur du fond de la classe et l'inspiration géniale du créateur fou (du chocolat Lanvin). Bon, ben, voilà, tu l'as ton commentaire (oui, t'inquiète pas, je me tutoie).

Thierry a dit…

Ces flottements me plaisent beaucoup. Tes représentations du corps féminin, toujours poétiques, ne cessent de me fasciner (merci d'être Vénus !).

Grand a dit…

Justin > Le plus "fou", mon Robert, c'est que c'est totalement involontaire!!! De friponnes influences auraient-elles donc inconsciemment guidé ma gauche paluche vers ce modeste mais néanmoins troublant hommage Dalien?! Bigre...!

Da Costa > Ton "soutien" me touche, mon Charles.

Bodard > je ne sais pas comment je dois prendre ça mon Christophe... Mais gourmand, je vais en prendre deux fois!

Thierry > Merci, ce genre de commentaire pousse encore plus loin ces envolées vers mes Vénus!

Fede Castarés a dit…

muy buen blog, muy buenas ilustraciones, te felicito.

te invito a pasar por el mio aunque soy un principiante en este tema.

un saludo desde argentina

Grand a dit…

Gracias Fede por tu visita y gracias por tu comentario.
He visitado tu blog. Usted es un buen ilustrador para un "principiante". Es cierto, no pin-ups, pero lo que haces, lo haces muy bien ! Felicito a usted, por lo tanto, también.
Saludo y hasta pronto.